Laurent Marcangeli élu président du groupe Horizons & Indépendants

Rédigé le 09/07/2024
La rédaction

Ce mardi 9 juillet, Laurent Marcangeli, député de la première circonscription de Corse-du-Sud, a été élu à l'unanimité président du nouveau groupe parlementaire Horizons & Indépendants.

Ce mardi 9 juillet, Laurent Marcangeli, député de la première circonscription de Corse-du-Sud, a été reconduit à la présidence du groupe parlementaire nouvellement renommé Horizons & Indépendants. L'annonce a été faite dans un communiqué diffusé dans la soirée, précisant que l'élection de l'ancien maire d'Ajaccio a été unanime.


Une nouvelle configuration politique
Les 27 députés qui composent le groupe créé par l'ancien Premier ministre Édouard Philippe partagent leur analyse des résultats des élections législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet. Dans leur communiqué, ils soulignent que "À l'issue de ces dernières, il apparaît qu'aucune formation politique n'est en capacité de former une majorité claire." Les résultats des élections montrent que "trois grands blocs composent désormais cette XVII* législature, et qu'aucun d'eux n'est, seul et en l'état, apte à gouverner." Selon eux, cette fragmentation de l'échiquier politique pose un défi majeur pour la stabilité gouvernementale et institutionnelle du pays.

Conscients des dangers d'une crise politique, les membres du groupe Horizons & Indépendants indiquent avoir le "devoir de tout mettre en œuvre pour ne pas laisser s'installer une crise politique majeure dont les conséquences, au-delà d'un blocage institutionnel, risqueraient de nous faire basculer dans l'abîme."


Un appel à la responsabilité collective
Face à cette menace, ils lancent un appel à tous les partis politiques, de la droite républicaine aux sociaux-démocrates, pour "conclure un accord politique en responsabilité et qui garantisse la stabilité." Selon les députés, un tel accord est nécessaire pour "assurer, dès à présent, le bon fonctionnement des pouvoirs publics." Ils insistent également sur l'importance de garantir "le vote des textes budgétaires au Parlement" et de permettre à ce dernier "de contrôler l'action gouvernementale, conformément aux prérogatives constitutionnelles."

Les députés du groupe Horizons & Indépendants invitent ainsi "les acteurs politiques qui se sentent liés par le sens des responsabilités à les rejoindre dans cette démarche" car "sans renier les différences de chacun, seul l'intérêt supérieur de la Nation doit primer."